Antoine Sfeir

Fondateur et directeur des Cahiers de l’Orient

Antoine Sfeir, né le 25 novembre 1948 à Beyrouth, Liban, est un journaliste et un politologue français d’origine libanaise.

Co-responsable du service étranger du quotidien francophone libanais L’Orient-Le Jour de 1968 à 1976, il participe en 1977 à la fondation du journal J’informe. Jusqu’en 1989, il est journaliste à La Croix et au Pèlerin. C’est également un collaborateur du journal Le Point, des quotidiens l’Opinion et Le Figaro, ainsi que des revues Études, Esprit, Afrique et Asie Modernes et Politique internationale.

Fondateur et directeur des Cahiers de l’Orient en 1986, il préside également le Centre d’Études et de Réflexion sur le Proche-Orient (CERPO) et a enseigné les relations internationales au CELSA-Paris IV. Il préside l’ILERI depuis septembre 2014.

Il est l’auteur de nombreux essais et conférences  sur le monde arabe et musulman.

Aller sur son blog

(Modifier)

6 réflexions au sujet de « Antoine Sfeir »

  1. J’ai assisté aujourd’hui à votre conférence à l’Université populaire de Lille sur les explications historico-politico-religieuses de la situation actuelle du monde arabe au Moyen-Orient et tenais à vous dire combien j’ai apprécié votre intervention… Dommage que l’on vous entende moins à la télévision !…

    J'aime

  2. Bonjour.
    Elèves en première S à l’internat d’excellence de Montpellier, nous faisons notre TPE sur les conflits du moyen-orient avec comme problématique exact: « les pays du proche et du moyen-orient peuvent-ils se défèrent d’une dictature? ». Nous aimerions énormément, dans le but d’avancer dans notre projet avoir l’honneur de vous rencontrer pour vous poser quelques questions. Avec nos plus grands remerciements.
    à Montpellier
    Maria Fekoussa et Zoé Corbier.

    J'aime

  3. Bonjour Monsieur sfeir, j’ai emprunté votre livre « brève histoire de l’islam à l’usage de tous » et je voulais vous dire combien je trouve qu’il est bien écrit, vous êtes neutre et vraiment c’est le meilleur livre sur l’islam que j’ai lu. Et je salue la personne que vous êtes.

    J'aime

  4. le dévouement, la générosité, la persévérance de Monsieur Antoine Sfeir sont remarquables. Il fallait le dire ; il faudra le redire.

    Du Canada (Winnipeg), meilleurs vœux de bonne continuation

    Charles-E. Reesink

    J'aime

Laisser un commentaire (Tous les commentaires sont lus par un modérateur avant leur publication. Votre adresse e-mail ne sera pas visible)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s