Auteurs – P

PAPADOPOULOS, Yannis : Professeur de politique suisse à l’Université de Lausanne. (n° 103)

PAPAVA, Vladimer: Senior Fellow à la Georgian Foundation for Strategic and International Affairs et du Central Asia-Caucasus Institute (Université de John Hopkins-SAIS), il a été ministre de l’Économie puis membre du parlement géorgien de 2004 à 2008. (n° 101)

PARENTI, Catherine : Journaliste spécialisée dans les questions touristiques et la presse économique, elle a notamment collaboré aux magazines Bon Voyage et Management. (n° 108)

PETITPONT, Gabriel : Diplômé d’Euromed-Management et titulaire d’un Master 2 en sciences politiques du monde arabe de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth. Anciennement stagiaire au Figaro, il est chargé de communication à Solucom. (n° 111, 115)

PICHON, Frédéric : Diplômé d’arabe et docteur en histoire contemporaine et ancien élève de Sciences Po, il enseigne la géopolitique en classes préparatoires. Il est chercheur associé à l’équipe Monde arabe-Méditerranée de l’université François-Rabelais de Tours. Dernier ouvrage paru : Syrie : Pourquoi l’Occident s’est trompé (Edotions du Rocher, 2014). (n° 118, 122)

PITTS, Graham A. : Originaire de Caroline du Nord, Graham Auman Pitts est en train d’achever une thèse de doctorat sur le Liban contemporain à la Faculté d’histoire de Georgetown University (Washington, D.C., États-Unis). (n° 119)

PHUNG, Sunthary : Enseignante, fille du recteur de l’Université de Phnom Pehn, mort dans les camps, partie civile dans le procès contre le tortionnaire Douch. (n° 103)

PICCININ DA PRATA, Pierre : Historien et politologue (Bruxelles), il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la Syrie. (n° 109)

PIERRET, Thomas : Docteur en science politique (IEP Paris-Université de Louvain) et maître de conférences à l’Université d’Edimbourg. Il est l’auteur de Baas et Islam en Syrie : la dynastie Assad face aux oulémas (PUF, 2011). (n° 107)

PIQUEMAL, Leslie : Auteur d’une thèse en science politique à l’IEP de Paris en 2012, sur le projet politique des Frères musulmans égyptiens à la fin de l’ère Moubarak. Affiliée au CERI (Centre d’études et de recherches internationales, Paris), elle est aussi arabisante et vit actuellement au Caire, où elle a été doctorante boursière au CEDEJ (Centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales). (n° 107)

PORTE, Rémy : Lieutenant-Colonel du Pôle Réserves Terre, Il est rattaché au Centre d’Études stratégiques de l’Armée de Terre et au centre de recherches CHERPA de l’Institut d’Études politiques d’Aix. (n° 117)