Auteurs – P

PAPADOPOULOS, Yannis : Professeur de politique suisse à l’Université de Lausanne. (n° 103)

PAPAVA, Vladimer: Senior Fellow à la Georgian Foundation for Strategic and International Affairs et du Central Asia-Caucasus Institute (Université de John Hopkins-SAIS), il a été ministre de l’Économie puis membre du parlement géorgien de 2004 à 2008. (n° 101)

PARENTI, Catherine : Journaliste spécialisée dans les questions touristiques et la presse économique, elle a notamment collaboré aux magazines Bon Voyage et Management. (n° 108)

PETITPONT, Gabriel : Diplômé de Kedge Business School et titulaire d’un Master 2 en sciences politiques du monde arabe de l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, il est gérant de compte dans le cabinet Wavestone. (n° 111, 115)

PICHON, Frédéric : Docteur en histoire et consultant, spécialiste du Moyen-Orient et de la Syrie en particulier, il enseigne la géopolitique en classes préparatoires. Derniers ouvrages parus : Syrie, Pourquoi l’Occident s’est trompé (Editions du Rocher, 2014) et Syrie, une guerre pour rien (Cerf, 2017). (n° 118, 122, coordinateur du n° 131)

PITTS, Graham A. : Docteur en histoire du Moyen-Orient moderne avec une thèse sur le Liban contemporain (Georgetown University, Washington), il enseigne les relations internationales à la NC State University. (n° 119)

PHUNG, Sunthary : Enseignante, fille du recteur de l’Université de Phnom Pehn, mort dans les camps, partie civile dans le procès contre le tortionnaire Douch. (n° 103)

PICCININ DA PRATA, Pierre : Historien et politologue (Bruxelles), il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la Syrie. (n° 109)

PIERRET, Thomas : Docteur en science politique (Sciences Po Paris-Université de Louvain), il est chargé de recherche au CNRS et chercheur à l’Iremem (Université Aix-Marseille). Derniers ouvrages parus : Baas et Islam en Syrie : la dynastie Assad face aux oulémas (PUF, 2011) ; Religion and State in Syria. The Sunni Ulama from Coup to Revolution (Cambridge University Press, 2013). (n° 107)

PIQUEMAL, Leslie : Docteur en sciences politiques (IEP Paris), elle a été chercheur affiliée au CEDEJ (Centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales, Le Caire), et aujourd’hui chargée du plaidoyer du Cairo Institute for Human rights studies auprès de l’Union européenne, (n° 107)

PORTE, Rémy : Lieutenant-Colonel l’École supérieure des officiers de réserve spécialistes d’état-major, après avoir dirigé pendant plusieurs années la division Recherches et prospective du Service historique de la Défense-Terre, il est rattaché au Centre d’Études stratégiques de l’Armée de Terre et au centre de recherches CHERPA de l’Institut d’Études politiques d’Aix. (n° 117)

Publicités