Auteurs – T

TAHAN, Irène : Diplômée de l’American University of Beirut et de Sciences Po Paris, elle a été directrice de cabinet durant 14 ans à l’ambassade libanaise à Paris avant d’intégrer la rédaction des Cahiers de l’Orient.

TARKHAN-MOURAVI, George : Co-directeur de l’Institute for Policy Studies, un think tank de Tbilissi, en Géorgie, il travaille principalement dans les domaines de la politique sociale, la transition démographique, la résolution des conflits et le développement régional. (n°101)

TAWIL, Marta : Professeure et chercheuse au Centre d’études internationales du Collège de Mexico. (107)

TERTRAIS, Bruno : Maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS). Il a été Directeur de commission à l’OTAN (1990-1993), chargé de mission au Ministère de la défense (1993-2001), et chercheur invité à la RAND Corporation (1995-1996). Dernier ouvrage paru : L’Apocalypse n’est pas pour demain (Denoël, 2011). (n°104)

THERME, Clément : Docteur en sociologie (EHESS) et en relations internationales (IHEID, Institut des hautes études internationales et du développement) ; chercheur postdoctorant à l’Université de Genève. (116)

TOUMA, Michel : Journaliste et analyste politique depuis 35 ans au quotidien libanais francophone L’Orient-Le Jour et chargé de cours à l’Université Saint-Joseph de Beyrouth. Il est l’auteur de trois études sur le Hezbollah, le confessionnalisme politique au Liban et le printemps arabe, ainsi que de Grégoire Haddad, évêque laïc, évêque rebelle (Éditions L’Orient-Le Jour, 2012). (n°112

TROUDI, Mohamed : Chercheur en relations internationales et stratégiques associé à l’Académie de Géopolitique de Paris, politologue et analyste en politique étrangère. (n°115)

TRUCHOT, Nathalie-Asmaa : Après une enfance en Afrique, elle a vécu quinze ans en Égypte, dont elle est spécialiste, en particulier du désert occidental. Journaliste et photographe, auteur de Le Caire, l’inconnu dévoilé (Spezie Creation, 2010), et des Caravanes oubliées, à paraître. (n°125)

Publicités