132 – Iran-Arabie séoudite, les meilleurs ennemis

CDO Couv photoDÉJÀ DISPONIBLE !

Numéro spécial 240 pages.

Commander – S’abonnerVersion numérique 

En librairies le 12 décembre

Ce numéro, enrichi par les récents développements de l’actualité, est, vous le savez, tristement particulier: initié par le fondateur et directeur de cette revue, Antoine Sfeir, c’est après sa disparition qu’il a été terminé et paraîtra malgré tout, avec un retard que vous comprendrez.

Comment rendre hommage à un tel homme, qui a marqué des générations de chercheurs, d’étudiants, de lecteurs et d’auditeurs par l’étendue de ses connaissances, la clarté de ses observations et la chaleur de ses entretiens ? D’autres l’ont fait merveilleusement – grâce leur soit rendue… De notre part, il aurait apprécié la sobriété. Avant tout journaliste, depuis trente-trois ans il avait inlassablement consacré ses efforts à décrypter dans ces pages les conflits et les enjeux de cet « Orient compliqué », du Maroc à l’Asie centrale. Nombreux sont les auteurs qui y ont contribué au fil de ces 33 ans, chacun dans leur domaine d’expertise, dans le but de rendre plus intelligibles des questions toujours complexes.

Très nombreux aussi, vous, lecteurs, nous avez fidèlement suivis, pour mieux comprendre, apprendre, approfondir… C’est grâce à vous, à vos amis, à votre entourage, que ses Cahiers de l’Orient pourront continuer le chemin, dans le même esprit de transmission et d’indépendance. Car, plus que jamais, cette région exige à la fois discernement, analyse objective et mise en perspective.

Si vous nous encouragez, si vous nous soutenez, alors l’aventure se poursuivra ; et ainsi celui qui aimait se présenter comme un « scribouillard vulgarisateur » ne nous aura pas tout à fait quittés…

Merci à tous !

Au sommaire :

  • ÉDITORIAL : Les nuages s’accumulent sur le Golfe, Marie-José Sfeir
  • GÉOPOLITIQUE : Iran-Arabie séoudite : une (im)possible réconciliation?, Michel Makinsky
  • POLITIQUE : L’Arabie séoudite à l’aube au XXIe siècle : la fragilité d’un royaume dans une transition dynastique à haut risque, David Rigoulet-Roze
  • MONARCHIE : La spécificité dysfonctionnelle du système dynastique séoudien, David Rigoulet-Roze
  • ÉCONOMIE : Les défis économiques de l’Iran, Sarah Bazoobandi
  • La transition économique en Arabie séoudite : une dynamique nouvelle face à des contraintes multiples, Pascal Devaux
  • SOCIÉTÉ : En Iran, des revendications nationalistes à une « pluralité libre agissant », par Azadeh Kian

ÉGALEMENT DANS CE NUMÉRO…

Publicités

125 – Réformer l’islam

CO125 Couv.jpegn° 125 – Hiver 2017
Acheter

S’abonner

En librairies

Lire en ligne NOUVEAU !

Au sommaire : Lire la suite

122 – Syrie : un espoir ?

imagePrintemps 2016

Acheter le n° 122

S’abonner

En librairies

Version numérique

Au sommaire :

L’ÉDITORIAL d’Antoine Sfeir : Faites donc taire les ayatollahs
LE DESSIN de Paul Avoine : Marionnettes

       Dossier : Syrie, un espoir ?
Lire la suite

En vacances ? L’occasion de se (re) plonger dans l’histoire !

En vacances ? Le moment idéal pour lire119 Couv 2 notre n°119 (été 2015)

MAGHREB ET MACHREK A L’ÉPREUVE DES DEUX GUERRES MONDIALES

Acheter

S’abonner

En librairies

Au sommaire

119 – Maghreb et Machrek à l’épreuve des guerres mondiales (1914-1945)

En vacances ? L’occasion de se plonger, 70 ans après,119 Couv 2

dans notre n°119 (été 2015)

MAGHREB ET MACHREK A L’ÉPREUVE DES GUERRES MONDIALES

Dossier coordonné par Raphaële Balu

Acheter – S’abonner – En librairies

Cité dans  image

Au sommaire :

Lire la suite

118 – Chrétiens d’Orient

CO118CouvR2Mn°118 (printemps 2015)

CHRÉTIENS D’ORIENT

Dossier coordonné en collaboration avec la Revue des Deux Mondes

Acheter

S’abonner

En librairies

Au sommaire : Lire la suite

Nouvelles sanctions américaines contre l’Iran : l’étrange signal de Washington

les echos.fr  ÉCONOMIE & SOCIÉTÉ
Publié le 10/06/2013 par Michel Makinsky

LE CERCLE. Les rencontres qui se sont simultanément tenues le 15 mai dernier à Vienne avec l’Agence Internationale pour l’Énergie atomique (AIEA) et à Istanbul avec la délégation des 5+1 (5 membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations unies + l’Allemagne) n’ont pas débouché sur un accord, chacun attendant le résultat des présidentielles iraniennes dont le premier tour se tient le 14 juin prochain.

Plusieurs candidats rappellent que d’une part le Guide est le seul décideur en la matière et que par ailleurs les questions pendantes seront traitées par négociations politiques entre Washington et Téhéran.  Lire la suite