Les conflits institutionnels dans la République islamique d’Iran

CO 111 FoiParu dans le numéro 111 « Foi et Culture » (été 2013)

par Louis Racine

Le 14 juin aura lieu la onzième élection présidentielle iranienne. Mahmoud Ahmadinejad, qui termine son deuxième mandat, ne peut constitutionnellement se représenter : c’est donc un nouvel homme qui incarnera désormais l’exécutif de la République islamique. Malgré les apparences, cette échéance n’est pas anodine : elle intervient alors que la République islamique se perçoit engagée dans une lutte à mort contre ses ennemis existentiels (les États-Unis, Israël et plus généralement « l’impérialisme occidental ») que ce soit en Syrie, où le régime ami de Bachar Al Assad est confronté depuis plus de deux ans à une contestation populaire massive ; dans le monde, avec la pression des sanctions internationales sur son programme nucléaire ; ou au sein même de sa propre société avec l’expression, contenue, d’une volonté de vivre et de liberté.

Lire la suite

Publicités

Nouvelles sanctions américaines contre l’Iran : l’étrange signal de Washington

les echos.fr  ÉCONOMIE & SOCIÉTÉ
Publié le 10/06/2013 par Michel Makinsky

LE CERCLE. Les rencontres qui se sont simultanément tenues le 15 mai dernier à Vienne avec l’Agence Internationale pour l’Énergie atomique (AIEA) et à Istanbul avec la délégation des 5+1 (5 membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations unies + l’Allemagne) n’ont pas débouché sur un accord, chacun attendant le résultat des présidentielles iraniennes dont le premier tour se tient le 14 juin prochain.

Plusieurs candidats rappellent que d’une part le Guide est le seul décideur en la matière et que par ailleurs les questions pendantes seront traitées par négociations politiques entre Washington et Téhéran.  Lire la suite

A la veille des élections, quels candidats pour l’Iran de demain?

Écouter (49 mn)
Écouter
(curseur à 20′)

France Culture

Culturesmonde

émission de Florian Delorme
Invités du 31 mai 2013 :

Iran : sortir des impasses ?

Les Echos
ÉCONOMIE & SOCIÉTÉ
Publié le 16/04/2013
LE CERCLE DES ÉCHOS – Les négociations sur le dossier nucléaire entre les Iraniens et les représentants des 5+1 (les 5 membres permanents du Conseil de Sécurité plus l’Allemagne) viennent de se clore à Almaty (capitale du Kazakhstan) sans parvenir à un accord, pas même sur une date ni un lieu de prochaine rencontre. Lire la suite